h1

Loom

6 août 2007

Avec l’été, les vacances et le mauvais temps qui règne à Paris, la motivation à parler « travail et projets » descend petit à petit, laissant place à tout divertissement possible… Je vais donc, dans les jours qui vont suivre, vous faire des petites présentations de jeux que j’ai testé… Au menu, des jeux PC et Nintendo DS principalement, mais peut-être d’autres surprises…

Je commence aujourd’hui avec Loom (retrouvé sur AbandonWare), un ancien jeu Lucas Arts sorti en 1990.

Loom Cover

Dans un monde imaginaire peuplé de guildes, Bobbin Threadbare, un jeune homme appartenant à la guilde des Tisserands part à la recherche des siens, transformés en cygnes. Un jeu poétique très original basé sur le Lac des Cygnes de Tchaïkovski, avec des décors magiques et des personnages charismatiques. Bref, un petit chef d’oeuvre à découvrir…

Loom - Screen

La jouabilité à la souris est très simple (point and click) et l’utilisation de la magie se fait à l’aide de notes de musique, que l’on peut jouer à la souris ou au clavier. Durant l’aventure, vous aurez à retrouver l’ensemble des notes de la gamme (do ré mi fa sol la si do), qui vous permettront de lancer de plus en plus de sorts et de vous sortir des différentes situations. Par exemple, une musique vous permettra d’ouvrir un portail ou de changer de l’or en paille (edit : ce qui peut être très utile, vous verrez ^^)…

Au final, un joli jeu très attachant et très poétique, même s’il reste malheureusement trop court et trop facile… Plus d’infos sur Grospixel, sur la fiche du jeu, et une galerie complète sur Abandonware.

Publicités

4 commentaires

  1. « changer de l’or en paille… » jvois pas l’initérêt là XD moi je change la paille en or ^^


  2. En fait, il ne faut pas jouer son picsou moyen, même si, en lançant le sort dans l’ordre inverse tu peux aussi changer la paille en or… ^^
    Pour ce qui est de l’intérêt de ce sort, à un moment dans le jeu, tu dois faire partir un dragon de sa tanière et le seul moyen est de changer son trésor en paille et ensuite d’y mettre feu… Voilà pour l’explication 🙂

    A noter : j’ai fouillé hier soir dans mes vieilles disquettes et j’ai retrouvé le jeu en version française, donc si ca intéresse quelqu’un, demandez le moi ^^


  3. jtai pas répondu tout à l’heure au boulot alors: oui mais les dragons ça aime le feu nan? ça en crache même (mode niaise on ^^)


  4. Sûrement, sauf si le feu se répand sur la paille sur laquelle ils sont endormis…

    Au passage, bonne surprise, j’ai trouvé sur un article de Alone in the Past que Loom existe en d’autres versions, en plus joli, et avec peut-être de la vraie musique (pas en midi)… Je vais me renseigner…



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :